Saint François-Xavier Don Bosco
Association Saint François-Xavier Don Bosco Le Siège Social L'Association Recrute Lexique

Secteur Social
Centre de Rééducation et de Formation Professionnelle Don Bosco
Foyer des Jeunes Don Bosco
Centre Scolaire Dominique Savio
Centre Educatif Renforcé La Péniche Bosco
Ecole Elémentaire Spécialsée
Secteur Médico-Social
Institut Médico-Educatif Don Bosco
Institut Médico-Educatif "Saute-Mouton"
Service d'Education Spécialisée et de Soins à Domicile "Saute-Mouton"
Ecole Elémentaire Spécialsée
Secteur de l'Insertion et de la Formation Continue
Institut de Recherche et de Formation Permanente
Restaurant-Ecole l'Auberge
Secteur de l'aide aux victimes
Vict'Aid

Public accueilli et services proposés

Public accueilli et services proposés

A toute personne, de jour comme de nuit :

qui a subi une atteinte corporelle, psychique ou aux biens : viol, agression, accident, escroquerie, cambriolage, harcèlement moral ou sexuel, racisme, antisémitisme, faits discriminatoires, violences familiales ou intrafamiliales,
qui a perdu un ou des proches (homicide volontaire ou involontaire, accident).

L’équipe Vict’Aid est présente pour :

écouter la demande et les émotions liées au fait traumatisant subi, pour cerner au mieux le problème (évaluation du problème et clarification de leurs attentes),
permettre la connaissance de leurs droits quant aux procédures qu’elles souhaitent entamer : l'aide juridictionnelle, le recours à un huissier, à un avocat, à la compétence d'un magistrat, l'obtention de la pension alimentaire, le dépôt de plainte, le classement sans suite, la constitution de partie civile, le recours à la C.I.V.I, l'exécution d'un jugement, ...
soutenir leurs démarches tout au long de la procédure
apporter une aide psychothérapeutique à court, moyen ou long terme selon les besoins (entretiens individuels, de couple ou familiaux, groupe de parole, ...) et orienter vers d’autres services si nécessaire.

A toute victime mineure, il sera proposé au cours du premier entretien de :

préciser et cerner aussi clairement que possible le fait traumatisant subi,
évaluer le problème psychologique engendré par l’événement traumatique, mais évaluer aussi les répercussions et retentissements qu’il entraîne sur le cadre de vie habituel du mineur victime (environnement familial, scolaire, ...),
expliquer le rôle des juges, avocats, juristes, psychologues,
accompagner les démarches si nécessaire et chercher des relais et appuis si besoin (magistrat pour enfant, assistante sociale, P.J.J.,
Dans le cadre de la convention avec l’éducation nationale la prise en charge est individuelle ou collective suit à un événement traumatisant collectif (débriefing, groupe de parole, ...).

A toute victime mineure ayant besoin d’être représenté ou dont les intérêts doivent être défendus, un administrateur ad hoc sera désigné :

par le magistrat compétent
dans le cas d’infractions pénales (maltraitance, délaissement, abus sexuels, etc) pour des enfants méritant une attention particulière et des interventions spécifiques en raison de leur vulnérabilité et de la faiblesse de leurs moyens de défense
c’est l’administrateur ad hoc qui pourra exercer les droits du mineur en justice et l’accompagner dans toutes ses démarches
pour plus d’information : charte des associations exerçant des missions d’administrateurs ad hoc du Réseau I.N.A.V.E.M.
 
 
  Administration | Imprimer | Page actualisée le 24/11/2010